• Facebook
  • Icône social Instagram

Termes & Conditions

Avant paiement contacter Alfa Combi pour confirmer la disponibilité.

Conditions de paiement:

- Paiement via PAY PAL ou CB  (Utiliser Google Chrome)

- Paiement via Transfert Bancaire (Demander RIB au loueur)

 

Termes & Conditions

La signature du contrat entre le client et Alfa Combi S. de R.L. de C.V. implique l’acceptation expresse de ces conditions.

En cas de location d’un véhicule de Alfa Combi S. de R.L. de C.V., nous vous conseillons de lire attentivement les présentes conditions générales avant la réservation.

Les termes et conditions sont également disponibles en anglais et allemand, cependant, à toutes fins légales, la version espagnole des présentes conditions est celle valable et applicable aux autorités.

Définitions

"Le bailleur" est la société Alfa Combi S. de R.L. de C.V. et peut être mentionné indifféremment "Alfa Combi" ou "le loueur".

Le «client» est la personne physique ou morale qui loue le véhicule et, s’il est une personne physique, il est entendu qu’il sera le principal conducteur de la même, s’il est une personne morale, il doit désigner une personne qui sera comme conducteur du véhicule loué.

Le «matériel» est tous les accessoires inclus ou supplémentaires au véhicule que le client peut louer, étant entendu qu’ils seront établis dans le contrat de location correspondant.

«Dommage» désigne tout dommage, altération ou variation survenant à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule, y compris le verre, les lumières, les jantes, l’équipement, les miroirs, la peinture du véhicule, l’énoncé et la non-limitation, ainsi que tout dommage survenant à des tiers.

Le terme «retour» désigne la date de retour du véhicule loué à Alfa Combi, après le voyage qui a été établi dans le contrat de location.

En acceptant l'offre de location du véhicule, vous avez pris connaissance des conditions générales de location et vous les approuvez de même que le tarif forfaitaire, la facture et l'autorisation de prélèvement bancaire, la fiche descriptive du véhicule dressée contradictoirement au départ et au retour du véhicule, ou à défaut, le constat d'expert.

 

1/ Quels documents dois-je fournir ?

Pour louer, en tant que particulier, vous devez présenter :

-        Votre permis de conduire, dont vous attestez de la validité en cours et indiquant votre date de naissance. Il doit avoir été obtenu il y a plus de 3 ans.

-        Vous devez être âgé de plus de 25 ans.

-        Votre permis international pour les étrangers

-        Une carte de crédit reconnue

-        Un justificatif de domicile confirmant vos nom, prénom et adresse.

-        Un dépôt de garantie par virement bancaire (ou payable en espèce) de 2500 € pour un véhicule lors de la confirmation de location. Remboursable dans les 7 jours ouvrables suivant le retour du véhicule dans le respect de la date de retour, qu’il ne soit pas endommagé, avec un intérieur nettoyé avec tous les équipements en place et intactes, et le réservoir de carburant plein.

 

Pour louer, au nom d’une raison sociale, vous avez présenté en plus :

-        Un extrait k bis de moins de 3 mois, ou un extrait modèle D1 de moins de 4 mois, ou de la fiche d'identité de l'association émise par la préfecture où nous pourrons vous identifier,

-        Un bon de commande signé par le représentant légal du locataire et mentionnant son RCS.

 

2/ Dans quel état est le véhicule que je loue ?

Au moment de la prise en charge, vous remplissez le volet départ de l'état des lieux annexé au contrat. En signant celui-ci, vous reconnaissez définitivement, l'état du véhicule, qu'il est conforme à vos souhaits, et exempt de vices mécaniques. Lors de votre retour, vous remplissez le volet retour de l’état des lieux annexe au contrat. En signant celui-ci, vous reconnaissez définitivement l'état du véhicule.

En cas de désaccord sur l'état du véhicule au moment du retour, vous décrivez votre position ou vos contestations dans le volet ≪remarques≫ de cet état des lieux. Vous acceptez, dans l'hypothèse où vous refusez de signer l'état descriptif retour du véhicule, afin d’avoir recours à un tiers indépendant aux fins d'établir l’état descriptif retour.

 

3 / Pour quelle utilisation du véhicule ?

3.1. Général :

La location est personnelle, non transmissible, mais vous pouvez designer un ou deux conducteurs qui doivent être agrées et nommément désignés au contrat de location. Vous vous engagez à conduire en bon père de famille et à respecter le code de la route. Vous vous engagez également à ce que le véhicule ne soit pas utilisé : pour le transport payant de passagers, pour propulser ou tirer une remorque ou tout autre objet roulant ou non, dans le cadre de compétitions, à des fins illicites, pour l’apprentissage de la conduite et la conduite accompagnée. Vous vous engagez à tenir ledit véhicule fermé et verrouillé en dehors des périodes d’utilisation en conservant les clefs qui ne devront en aucun cas être laissées à bord. Vous ne devez en aucun cas céder, vendre, hypothéquer ou mettre en gage le présent contrat, le véhicule, son équipement ou son outillage, ni les traiter d'une manière à porter préjudice au loueur. Vous vous engagez à ne modifier ni adjoindre aucun équipement.

 

Selon la durée de location, vous pouvez conduire le véhicule uniquement dans les états du Yucatan, Quintana Roo et de Campeche. Il est possible d'aller jusqu'au Chiapas avec l'accord écrit du loueur en fonction du véhicule loué. La distance maximum par jour autorisée est de 150 km (sauf si dérogation écrite sur le contrat pour les véhicules ayant moins de 10 ans). Au-delà de ces états et au-delà de la limite kilométrique autorisée, vous ne serez plus assuré.

3.2. Carburants - Lubrifiants :

La fourniture de carburant est à votre charge : le véhicule étant loué avec le plein de carburant, il doit être restitué avec un plein complet. A défaut, conformément aux conditions tarifaires, le carburant manquant sera facturé. Vous devrez vérifier en permanence le niveau d'huile et d'eau, et effectuer aux intervalles indiqués par le constructeur, le graissage et la vidange du moteur. Vous justifierez de ces travaux par les factures correspondantes, stipulant le nombre de kilomètres relevés au compteur lors de l’opération.

 

3.3. Entretien et réparations :

Vous vous obligez à tenir le véhicule, ses équipements et accessoires en bon état de fonctionnement. Vous prenez à votre charge le menu entretien du véhicule, et ce sans recours contre le loueur : vérification périodique et complément des niveaux (huile, liquide de refroidissement, liquide d'essuie-glaces, liquide de freinage) et vérification périodique des optiques, de la pression des pneumatiques, des organes de freinage, de la batterie et du niveau d’électrolyse. Il vous revient d’effectuer ces opérations en suivant les préconisations du constructeur, et de contacter, en cas de doute, le loueur. En cas de dysfonctionnements (moteur, cellule) rencontrés sur le véhicule, vous devez prévenir immédiatement le loueur et en suivre les préconisations.

A défaut, le loueur se réserve le droit de vous facturer des pénalités, eu égard aux jours d'immobilisation du véhicule pour la réparation (sur la base du tarif de la journée supplémentaire en vigueur). L'usure mécanique normale est à la charge du loueur. Toutes les réparations provenant d'une usure anormale liée à une négligence de votre part seront à votre charge et exécutées. Dans le cas où le véhicule serait immobilisé, les réparations ne pourront être exécutées qu'après accord écrit et selon les directives du loueur. Elles doivent faire l'objet d’une facture acquittée. Il en est de même en ce qui concerne l’aménagement intérieur de la partie habitable.

3.4 Conduite spécifique pour les COMBIS VW :

Le véhicule a été développé avec la technique des années 1970, il n’y a donc pas de climatisation, pas de conduite assistée.

On ne roule pas sur des surfaces non pavées ou non goudronnées. On prend soin de conduire toujours en douceur. Le Combi est un mode de vie : zen attitude.

On ne dépasse pas 70 km/h. Sur les moteurs qui ne sont pas refroidis par eau, on doit régulièrement vérifié le niveau d'huile. Nous vous recommandons de vérifier les niveaux d'huile avant chaque départ le matin. Attention, en cas de dépassement de cette vitesse, ou en cas de conduite trop prolongée, le moteur chauffera et pourra casser. Il est donc important de rouler en douceur et faire des pauses régulièrement, surtout avec les fortes chaleurs Mexicaines.

 

Attention avec un véhicule de type Van ou Camper, lorsque vous faites des virages serrés, prenez un peu plus loin que vous ne le pensez pour dégager les roues arrière (et la carrosserie) des autres véhicules et des trottoirs. 

 

Soyez extrêmement souple avec le changement de vitesses. 

 

4/ Qui est autorisé à conduire le véhicule ?

Seuls les conducteurs désignés sur le contrat de location disposent de la qualité d’assuré au titre du contrat d’assurance. En conséquence lorsque le véhicule est conduit par un conducteur non désigné au contrat, vous restez seul responsable de la totalité des frais résultant d'un sinistre pouvant survenir (y compris en vertu des dispositions de l’article L-211.1 du Code des Assurances concernant la conduite du véhicule contre le gré du loueur). Enfin il vous est rappelé que vous êtes seul responsable des conséquences pécuniaires de l’utilisation du véhicule par tout conducteur non agrée.

 

5/ Comment suis-je assuré ?

Seuls les conducteurs nommés et agrées sur le contrat de location et pour la durée de celui-ci disposent de la qualité d’assuré au titre du contrat d’assurance fourni. Le conducteur désigné au contrat bénéficie de la police d'assurance automobile souscrite couvrant la responsabilité civile pour les dommages causés au tiers. C’est une garantie responsabilité civile : elle prend en charge les dommages matériels et corporels causés à une personne tiers lors d’un accident responsable.  

Les dommages causés au véhicule, du fait de la responsabilité du conducteur nommés au contrat ou du fait d'un tiers, seront déduits du montant de la caution de 2500 euros (franchise de 2500 euros), sous réserves des dispositions du paragraphe 7.

Les véhicules ayant plus de 10 ans ont uniquement une assurance responsabilité civile. Cette assurance ne couvre donc pas les dommages matériels causés sur le véhicule loué.

 

6/ Que reste-t-il à votre charge en cas de sinistre ?

Vous devez le montant des travaux de réparation jusqu'à hauteur de la franchise et ce à concurrence des montants précisés aux conditions particulières du contrat de location, sous réserve des dispositions particulières du paragraphe 7 ci-après. Il est rappelé que si vous êtes impliqué dans plusieurs sinistres pendant la durée de la location, chaque sinistre donnera lieu à l'application d'une franchise selon les modalités ci-dessus et pourra dépasser le montant de la franchise.

 

Attention, les assurances fournies par les sociétés émettrices de cartes de crédit ne sont généralement pas valides car elles ne couvrent pas les locations de minibus de camping d'époque. 

 

7/ Quand ne suis-je pas assuré ?

Vous n’êtes pas assurés dans les cas suivants :

-        Si vous êtes dans l'incapacité de restituer au loueur les clefs originales du véhicule après avoir constaté le vol de celui-ci. Dans ce cas, vous serez tenu au paiement de la valeur du véhicule (exemple : 10 000 euros pour un combi de 1973).

-        Quand les dommages au véhicule résultent de brulures, de détériorations intérieures, de la surcharge, des conséquences mécaniques par négligence, ainsi que des dommages aux pneumatiques, enjoliveurs et jantes.

-        Quand le conducteur est en état d'ivresse tel que défini par le code de la route, où lorsqu’il a fait usage de drogues ou de stupéfiants également interdits ou lorsqu'il a absorbé des médicaments, médicalement prescrit ou non, dont la notice précise que son usage est de nature à provoquer un état de somnolence.

-        Quand les dommages au véhicule surviennent postérieurement à la date de restitution du véhicule prévue au contrat, ce cas échéant assimilé à une conduite contre le gré du loueur et a un détournement du véhicule. Cette disposition ne s’applique pas si vous avez obtenu un accord express de prolongation de la durée de location de la part du loueur

-        Si vous et/ou le conducteur avez fourni de fausses informations concernant votre identité ou la validité de votre permis de conduire. Il en sera de même en cas de fausses déclarations sur le constat amiable ou la déclaration de sinistre ou l'état descriptif au retour du véhicule.

-        Pour les dommages la perte ou le vol, de quelque nature que ce soit, affectant vos effets personnels, vos objets ou les animaux contenus dans le véhicule.

-        Quand les dommages résultent d'un fait volontaire de vous-même et/ou du conducteur.

-        Quand le véhicule est utilisé pour le transport payant de passagers.

-        Quand le véhicule est loué et utilisé en surcharge ou transportant un nombre de passagers supérieur à ceux autorisés lors de la signature du contrat de location.

 

En cas de dommages négligeables : le client assume une responsabilité illimitée pour les dommages insignifiants. Les dommages insignifiants sont des accidents causés par la négligence du conducteur et comprennent, mais sans s’y limiter:

-        Accidents hors route

-        Accidents survenant dans le logement du véhicule dans un parc de remorques

-        Dommages délibérés ou intentionnels par client, invité ou invité

-        Dommages à l’intérieur causés par le client, invité, invité, animal de compagnie etc.

-        Manque d’entretien des niveaux de liquide d’huile et d’antigel

-        Gérer fatigué ou sous l’influence de l’alcool, des drogues ou d’autres substances contrôlées

-        Conduite dans des zones restreintes et à l’extérieur du Mexique

-        Véhicule surchargé et dépassement de la capacité de remorquage

-        Transporter plus de personnes que les ceintures de sécurité disponibles

-        Dommages causés par le ravitaillement sans objet

-        Manutention de véhicules par des personnes non autorisées dans le contrat de location

 

8/ De quelle assistance je bénéficie ?

En cas de problème mécanique vous devez immédiatement contacter le loueur. Vous acceptez de vous conformer précisément aux instructions qui vous seront communiquées par votre correspondant. Dans le cas contraire, vous serez financièrement responsable des prestations que vous aurez mises en œuvre sur votre seule initiative et sans l'accord préalable de votre correspondant et des aggravations mécaniques le cas échéant.

Le loueur ne peut pas être tenu responsable de la durée d'immobilisation du véhicule.

 

9/ Quelles sont mes obligations en cas de vol ou d’accident ?

Vous ou le conducteur du véhicule vous engagez à respecter :

-        En cas de vol ou tentative de vol : Immédiatement le/la déclarer aux autorités de police et au loueur, fournir au loueur dans les 24 heures les clefs originales.

-        En cas d'accident : Immédiatement le déclarer au loueur et remettre au loueur un exemplaire du constat amiable rempli et signé par les deux parties ainsi que les coordonnées des témoins, s’il y a lieu. En cas d'accident sans tiers, vous devez remplir un constat amiable seul.

 

10/ Que dois-je payer ?

Deux types de frais sont à payer au loueur.

Les frais certains : le résultat de l'application du tarif déterminé aux conditions particulières et qui dépend de la durée de la location, du nombre de kilomètres et du modèle du véhicule loué, des suppléments prévus aux conditions générales, des frais de carburant manquant et de service ainsi que les frais des prestations complémentaires et des options demandées à la réservation.

Les frais complémentaires : la ou les franchises résultant des sinistres responsables au cours de la location, les frais de kilométrage supplémentaire au-delà du forfait initial choisi, les contraventions et amendes diverses légalement a votre charge et imputables à la garde et a l'utilisation du véhicule - les frais éventuels de parking et de nettoyage (150 euros), les frais de constat d’expert, le cout des réparations (sur présentation du devis) et des frais de dossier de 60 euros HT pour les dommages inférieurs à la franchise (caution) - une journée supplémentaire minimum à défaut d'un retour au moment indiqué au présent contrat.

Attention : Vous acceptez d'ores et déjà que le loueur puisse retenir la caution remise au titre de dépôt de garantie à la confirmation de la réservation.

 

11/ Réservation/paiement

Le client a la possibilité de payer en ligne avec sa carte de crédit (VISA ou MasterCard) ou par virement bancaire. En cas de choix de l’option virement bancaire, le montant total de la réservation doit être reflété dans le compte du loueur maximum 5 jours ouvrables après la date de la réservation, sinon la réservation sera annulée sans obligations et frais pour le Client et le loueur. La personne qui effectue la réservation et effectue le paiement doit également être le conducteur principal.

Le véhicule ne sera pas livré au client si le paiement total pour le temps de location complet n’est pas couvert et que le paiement du dépôt n’est pas couvert.

Pour émettre une facture, il est nécessaire que le client communique son RFC.

12/ Annulation/modification de la réservation :

Les annulations de la réservation doivent être faites sous forme écrite par le client et envoyées à alfacombi@gmail.com. Le jour (en appliquant Mexico Time-UTC-06:00) que le loueur reçoit l’annulation complète ou partielle est la date à laquelle les frais suivants seront appliqués du montant total de la réservation, ou en cas d’annulation partielle des jours annulés:

-        Si le client annule plus de 30 jours avant la date de livraison ou le ramassage, 25% du montant versé n’est pas retourné.  Remboursements 75%.

-        Si le client annule entre 30 jours et 8 jours avant la date de livraison ou le ramassage, le montant payé de 50% n’est pas retourné.  Remboursements 50%.

-        Si le client annule 7 jours ou moins avant la date de livraison ou le ramassage, le montant payé de 100% n’est pas retourné. Pas de remboursement.

-        Si le client n’est pas présent à la date de livraison ou de ramassage, 100% n’est pas retourné. Pas de remboursement.

13/ Location minimum :

La location minimum est de 4 nuits (5 jours).

 

14/ Heures d’ouvertures :

La livraison du véhicule au client se fait entre 9h00 et 11h00 sur Merida, entre 13h00 et 15h00 sur Cancun.

Le retour du véhicule au loueur se fait entre 9h00 et 11h00 sur Merida, entre 13h00 et 15h00 sur Cancun.

 

Pour les livraisons en dehors de ce temps, le client doit informer le loueur. Le loueur se réserve le droit d’autoriser ou non le retour après les heures d’ouverture.    

Chaque heure de retard sera facturée 30 euros et chaque jour de retard non autorisé que le véhicule est occupé aura un coût de 165 euros plus le coût journalier de location.

 

Il est recommandé que le client délivre le véhicule dans un état propre à l’intérieur avec les réservoirs d’eau gris et noir propres pour éviter les paiements de nettoyage.      

Si le véhicule est livré sale, des frais de nettoyage de 50 euros vous seront facturés.         
Réservoirs d’eau grise et/ou noire d’un coût de 50 euros.  
En cas de saleté excessive causée par les animaux domestiques ou de fumer à l’intérieur du véhicule, des frais de 165 euros seront facturés. Sachant que les deux ne sont pas autorisés.          
Le réservoir de carburant doit être plein, ou la dépense sera facturée pour le remplir plus un frais de service de 10 euros.       
Tout équipement perdu, décomposé ou cassé, selon l’inventaire initial, sera facturé pour le remplacement avec de nouveaux accessoires et/ou équipements. 
S’il y a des kilomètres supplémentaires pour les indemnités journalières, 0,40 euros par km (TVA incluse) sera facturé.

 

15/ Maintenance :

Le client sera responsable de la vérification des niveaux d’huile moteur à chaque fois que le réservoir de carburant est rempli, ce qui précède de manière préventive, en cas de non-respect sera la négligence du client et les frais seront facturés pour les pannes.

 

16/ Panne mécanique/réparation :

Les réparations jusqu’à 70 euros (par événement) peuvent être effectuées par le client sans l’autorisation préalable du loueur, mais une notification par e-mail ou appel téléphonique sera indispensable. Ces frais peuvent être retournés en soumettant les comptes et les factures correspondants le jour du retour. Si le dommage initial (original) est aggravé après la première réparation et à la fin dépasse 70 euros, ces frais supplémentaires ne seront pas remboursés.

Pour les réparations supérieures à 70 euros, le client doit immédiatement contacter le loueur pour obtenir l’autorisation.

Si le client doit interrompre son itinéraire ou voyager pendant plus de 24 heures après l’avis au loueur, en raison d’une panne mécanique non causée par une mauvaise opération, ou d’une maintenance préventive pendant le voyage (remplissage/recharge) par le client, le loueur peut rembourser les coûts/frais suivants :

Coût par jour de loyer

Frais d’hôtel évalués à 300 MXN par personne/jour, ou si nécessaire

Louez un véhicule jusqu’à 650 MXN par jour jusqu’à un total maximum de 10,000 MXN par voyage et maximum jusqu’au dernier jour de la réservation.

Le loueur se réserve le droit d’évaluer et de décider des remboursements en fonction de la raison et de la durée du dommage.

Tous les reçus devront être livrés pour votre remboursement.

17/ En cas d’accident :

Le client doit immédiatement signaler au loueur.

Il incombe au client de signaler tout incident, ainsi que les contraventions de stationnement et de circulation qui génèrent des amendes. Au moment de la réception du véhicule sera vérifiée par Internet si il ya des pénalités et que le client devra payer.

Dans le cas où une grue emmène le véhicule au Corral (fourrière), seul le représentant légal a le pouvoir de le libérer ; Selon l’endroit où le véhicule est détenu, le dégagement peut prendre jusqu’à 3 jours ouvrables. Le client devra assumer tous les frais de transfert et d’hébergement du représentant légal, ainsi que le paiement des droits pour la mainlevée du véhicule sans droit de réclamer ou de remboursement de quelque nature que ce soit, pas de paiement existant pour les jours de loyer perdus, ou d’autres frais occasionnés par cet incident. Le loueur ne sera pas tenue responsable de l’accessibilité des articles personnels dans le véhicule ou de tout élément perdu pendant cet incident.

18/ Le Mexique

18.1 Le réseau routier

Le Mexique a réalisé d’énormes investissements dans la construction et l’amélioration de son infrastructure routière au cours des dernières années. Son réseau intensif d'autoroutes s'améliore avec le temps. Si vous voyez le panneau Cuota, il s’agit d’une route à péage au Mexique, Libre signifie libre, sans péage. Les voies de circulation sont bonnes, mais certaines autres routes sont connues pour leur trafic de poids lourds et d'autobus, ont des nids de poule, et beaucoup ont des animaux en liberté.

 

18.2 Où dormir la nuit

Il existe de nombreux campings et le camping gratuit est autorisé au Mexique. 

Nous vous indiquerons des applications smartphones (utilisables sans connexion internet) pour trouver des lieux gratuits ou peu chères pour vous poser les nuits. Il existe aussi des applications pour les routes du style Google Maps sans connexion internet.

 

18.3 Visa

Les citoyens du Canada, des États-Unis d'Amérique, du Japon, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord ou de l'un des pays de l'espace Schengen, ainsi que les personnes titulaires d'un visa en cours de validité provenant des États-Unis d'Amérique, n'ont pas besoin de visa pour une visite touristique moins de 180 jours.

 

18.4 Numéros de téléphone d'urgence

066 ou - 065 (ambulance)

068 (incendie)

060 (police)